massemo

« J’ai tendance à vouloir me donner à fond dans ce que j’entreprends. […] Je vise les Jeux olympiques en 2024. »

La sprinteuse perfectionniste

Quand elle parle, Massemo ne fait pas de grands discours : elle va droit au but. Il faut dire que la benjamine de cette galerie de portraits en im-pose : elle a été championne de France junior du 200 mètres en 2016, puis championne départementale espoirs en 2018, à tout juste 20 ans. Le sprint, c’est sa vie, même quand elle parle. À côté de cela, elle a trouvé le temps de faire un BTS support à l’action managériale après son baccalauréat mention assez bien. Elle a débuté son alternance chez ENGIE Cofely en janvier 2018, où son expérience l’aide à canaliser sa volonté « d’être tout le temps au maximum de moi-même, explique-t-elle, je suis perfectionniste, j’ai tendance à vouloir me donner à fond dans ce que j’entre-prends. Mon travail m’apprend entre autres à rester calme et à démarrer moins au quart de tour ».

Les JO en ligne de mire

Massemo ne manque pas d’ambition : elle espère courir bientôt dans le sillage de ses idoles Marie-José Ta Lou, la sprinteuse ivoirienne, et Myriam Soumaré, l’athlète française. Leur point commun ? De grandes sportives de petite taille. Car, du haut de ses 1,55 mètre, Massemo ne fait pas mystère de ses objectifs : les Championnats de France. Elle précise : « Et je vise les Jeux olympiques en 2024. » L’horizon paraît loin mais, pour Massemo, c’est comme si c’était demain à tel point que cette bosseuse ne s’autorise que peu de loisirs en dehors de la piste de course, seulement quelques sorties avec ses copines, et admet elle-même qu’elle n’a pas de place pour d’autres passe-temps. Elle s’entraîne d’arrache-pied, jusqu’à six fois par jour. Cependant cet engagement sportif ne l’empêche pas d’imaginer et de projeter des ambitions professionnelles : « Dans cinq ans, je me vois travailler en tant qu’assistante manager. J’ai déjà fait des stages dans plusieurs entreprises et auprès d’une association au Sénégal. J’ai besoin d’un environnement de travail convivial, bienveillant, et qui me laisse vivre à fond ma passion. »