Contexte et enjeux

La ville de Mâcon a confié à ENGIE Cofely un contrat de Délégation de Service Public portant sur un réseau de chaleur long de près de 40 km, desservant plus de 320 sites, avec 9 500 équivalents logements (114 GWh de vente de chaleur en sous stations). Ce contrat permet de couvrir 72% des besoins en énergies renouvelables.

Solutions apportées

Dans le cadre de la Délégation de Service Public, ENGIE Cofely est en charge du financement, de la création et et de l’exploitation d’une chaufferie biomasse et d’un réseau de chaleur. La construction d’une chaufferie bois de 20 MW et d’une chaufferie Gaz Naturel de 57 MW permettront un mix énergétique privilégiant les énergies renouvelables, avec la mise en place de 2 moteurs de cogénération de 9 MWe, et d’un condenseur sur le process biomasse pour augmenter le rendement de la chaudière bois diminuant ainsi l’empreinte environnementale.