Contexte et enjeux

Le Circuit Paul Ricard, temple des sports mécaniques, accueille chaque année de nombreux événements internationaux. En 50 ans il s’est imposé comme l’un des circuits les plus modernes et les plus sûrs, pour les pilotes et le public.

En 2018, ENGIE Cofely, la Chambre du Commerce du Var, les Bateliers de la Côte d’Azur, HYSEAS et le Circuit Paul Ricard ont signé un accord de partenariat pour le développement de la filière hydrogène dans le Var. Baptisé Hynovar, cet accord se matérialise sur deux pôles économiques emblématiques du département : le Circuit Paul Ricard et la zone portuaire de Toulon.

 

La contribution d’ENGIE Cofely

Concrètement, ce partenariat verra la mise en place d’une unité de production H2 sur le circuit pour alimenter des véhicules de tourisme ou utilitaires sur le site, mais aussi d’une borne d’avitaillement H2 dans la zone portuaire de Toulon, pour les navettes maritimes passagers des Bateliers de la Côte d’Azur. Ces dernières sont équipées de groupes motopropulseurs à hydrogène.

Sur ces deux sites, ENGIE Cofely, sera en charge de produire et fournir de l’hydrogène renouvelable.

 

L'hydrogène renouvelable s'invite dans le Var