Christine GUILLEMY, Maire de Chaumont, Christophe FERRY , Directeur Délégué ENGIE Cofely, Sabine FRANÇOIS, Directrice Régionale de l’ADEME Grand-Est, et Bruno SIDO, Président du Groupement d’Intérêt Public (GIP) Haute-Marne, inaugurent la chaufferie biomasse du réseau de chaleur de Chaumont implantée dans le quartier de la Rochotte.

Photo inauguration chaufferie biomasse Chaumont

Dans le cadre de la Délégation de Service Public signée en 2011, ENGIE Cofely a proposé à la Ville de Chaumont une chaufferie centrale alimentée par une énergie locale et renouvelable : le bois.

Cette installation, mise en service en septembre 2017, dessert 1 100 équivalents logements et produit 20% de la chaleur, le complément d’énergie est fourni par la récupération d’énergie renouvelable provenant de l’usine d’incinération des ordures ménagères de Chaumont (55%) et par 6 chaudières gaz en appoint/secours (25%). Le recours à la biomasse permet d’améliorer significativement l’impact environnemental en évitant l’émission dans l’atmosphère de plus de 2 500 tonnes de CO2 par an. Long de 20 km, dont 5 km d’extension du réseau Nord, ce réseau de chaleur alimente en chauffage et eau chaude sanitaire des logements sociaux, des bâtiments communaux, des groupes scolaires, des établissements de santé.

Une chaleur économique, produite à partir d’énergies renouvelables

ENGIE Cofely s’est engagé à couvrir la majorité des besoins du réseau de chauffage urbain dont le quartier de la Rochotte avec des énergies locales et renouvelables et de récupération. La chaufferie bois nécessitera plus de 4 500 tonnes de bois-énergie par an, dont l’approvisionnement est réalisé dans un rayon de 50 à 80 km avec une provenance majoritaire du département de la Haute-Marne.

Par ailleurs, le choix de la biomasse permet de garantir aux bénéficiaires une chaleur à un prix compétitif et peu volatil dans la durée.

Dans le cadre de cette Délégation de Service Public, ENGIE Cofely a également réalisé une extension du réseau au Nord de la Ville (5 km), des travaux de rénovation électrique et hydraulique de la chaufferie Cavalier et de la chaufferie gaz Rochotte.

Le réseau de chaleur de la Ville de Chaumont a bénéficié du financement de l’ADEME à travers le Fonds Chaleur, et du GIP Haute-Marne.

Un réseau de chaleur intelligent pour piloter la performance énergétique

Afin de suivre au plus près les consommations et les usages et piloter la performance énergétique du réseau de chauffage urbain de la ville de Chaumont, ENGIE Cofely a installé un système intelligent incluant télérelève, télésurveillance et télépilotage des installations. Cette plateforme de pilotage de l’efficacité énergétique nommée Predity est directement reliée au réseau de chaleur de Chaumont et intègre les meilleures technologies disponibles pour garantir une efficacité et une réactivité maximale, au service du confort des occupants.

Chiffres clés

1100 équivalent logements
4500 tonnes de bois consommées / an
2500 tonnes de CO2 préservées / an
75% EnR&R