Avec #Hynovar, la mobilité propre à l’hydrogène vert, en « pool position » lors du Grand Prix de France de Formule 1.

Première concrétisation majeure du Projet Hynovar, l’inauguration l’avant-veille du départ du Grand Prix de France de Formule 1, d’une toute première unité de distribution d’hydrogène vert sur le Circuit Paul Ricard permet au Var de faire date dans le développement de la filière hydrogène en région et en France.

Située dans le bien nommé « rond-point des énergies nouvelles », la station fait ainsi sa toute première entrée en service pendant toute la durée du Grand Prix de France de Formule 1. Cette station installée par ENGIE Cofely et son prestataire Atawey, dispose d’une capacité de ravitaillement de 3 à 5 véhicules. Particularité à terme : l’hydrogène distribué sera produit sur place à partir d’une électricité 100 % renouvelable (photovoltaïque) grâce au Projet H2 Flex mené par la CCI du Var.

Le Projet Hynovar repéré comme une opportunité économique majeure, par la Région Sud Provence Alpes Côte d’Azur, par le GIP et même par la FOM, bénéficie à ce titre durant les trois jours du Grand Prix de France de Formule 1, d’une visibilité exceptionnelle sur l’événement.

Les partenaires du projet #Hynovar ont souhaité permettre aux constructeurs Hyundai, Honda et Renault de mettre à disposition plusieurs véhicules à hydrogène pour faire découvrir cette nouvelle mobilité verte.

Il faut dire que ces véhicules ne produisent que de la vapeur d’eau (ni particules, ni gaz à effet de serre) et bénéficient, en outre, d’un temps de recharge réduit et d’une grande autonomie. ENGIE Cofely, première entreprise à se doter d’une flotte utilitaire de 50 véhicules hydrogène présentera une Renault Kangoo ZE H2 équipée du prolongateur d’autonomie hydrogène de Symbio.

Des vélos hydrogène développés par Pragma Industries, start-up française, un prototype de compétition Hydrogène de la société GreenGT et un véhicule à hydrogène à faible consommation énergétique conçu et construit par les étudiants de l’ESTACA1 viennent également compléter cette exposition destinée à montrer la voie aux entreprises et collectivités locales du Var et de la région SUD Provence Alpes Côte d’Azur.

L’ESTACA est une École d’ingénieurs post-bac basée sur le territoire de Paris-Saclay et en Mayenne. L’ESTACA est un acteur européen majeur dans le domaine des transports et de la mobilité

Le Circuit Paul Ricard veut proposer aux constructeurs automobiles et acteurs de la mobilité hydrogène ses installations pour devenir le circuit référence du développement de cette mobilité verte.
Une volonté partagée également par la Région Sud Paca et par le Président du GIP désireux que le retour du Grand Prix bénéficie à l’économie régionale à travers notamment la structuration d’un pôle de mécanique sportive. La CCI du Var dont le parc d’activités limitrophe offre un potentiel remarquable mise quant à elle sur la création d’un pôle de Mobilité et des énergies alternatives.

La station et les véhicules restent exposés tout au long du Grand Prix de France de Formule 1 au Rond-Point des énergies, zone accessible à toute personne détenant un pass pour le Grand Prix de France de Formule 1.

Le projet Hynovar

Annoncé le 4 avril dernier à l’occasion du salon Hyvolution, le projet Hynovar est un partenariat pour le développement d’une filière hydrogène sur deux pôles économiques et emblématiques du Var : le Circuit Paul Ricard et la zone Portuaire de Toulon.

Hynovar est soutenu par ENGIE Cofely, la CCI du Var, le Circuit Paul Ricard et les Bateliers de la Côte d’Azur – Hyseas Energy, développant aussi une navette maritime passagers à Hydrogène.

A propos de la filière H2 made in France

  • L’ESTACA, école d’ingénieurs post-bac spécialisée dans le domaine des transports et de la mobilité, présente un prototype à très faible consommation énergétique utilisant l’énergie hydrogène pour alimenter une pile à combustible qui sert de générateur d’énergie électrique pour le moteur. https://www.estaca.fr
  • La société française Atawey(Anytime,Anywhere,Energy),basée à Savoie Technolac,conçoit et fabrique des solutions décentralisées d’hydrogène énergie. Atawey propose deux typologies de produits : des stations de recharge en hydrogène vert, pour des flottes de véhicules zéro émission, et des solutions d’autonomie énergétique, pour les sites non raccordés à un réseau électrique www.atawey.com
  • Pragma Industries conçoit, fabrique et commercialise des piles à hydrogène compactes. Grâce aux caractéristiques de l’hydrogène et à son savoir-faire pointu dans l’intégration des systèmes à pile à combustible, elle apporte à ses clients des solutions énergétiques performantes et respectueuses de l’environnement. www.pragma-industries.com
  • Green GT, Cette société franco-suisse basée dans le Var à Signes a élaboré la Green GT H2, qui a déjà roulé sur la piste avec au volant l’ancien pilote de F1 Olivier Panis. Green GT est par ailleurs partenaire de Pininfarina pour la H2 Speed, une voiture de course à hydrogène qui fait rimer performance et environnement. Ce bolide ne sera produit qu’à 12 exemplaires dans le monde. http://greengt.com