Le SMT AG vient d’attribuer à ENGIE l’avitaillement des 6 bus hydrogène qui seront déployés au printemps 2019 sur la nouvelle ligne BHNS1 qui reliera Bruay-Labuissière et Auchel.

Une politique environnementale claire et engagée en faveur d’une mobilité durable : le choix de la technologie hydrogène traduit de manière concrète la volonté des élus du territoire couvert par le SMT AG et s’inscrit dans un projet plus global de développement de 6 lignes BHNS (Bus à Haut Niveau de Service) qui permettront de mieux irriguer les principaux pôles d’échanges du territoire que sont Lens, Béthune, Hénin-Beaumont, Carvin, Bruay-La- Buissière, Libercourt, Auchel… Véritable vecteur d’attractivité du territoire, cette solution de mobilité innovante et exemplaire contribuera à renforcer la nouvelle image économique de l’ancien bassin minier au coeur de la Région des Hauts-de-France.

Cette technologie sera déployée dans le futur dépôt de bus d’Houdain actuellement en construction. Le SMT AG l’équipera d’une station d’avitaillement hydrogène capable de recharger des bus équipés de piles à combustible. La future ligne Bulle 6 sera la première de France exclusivement exploitée avec des bus à hydrogène.

Ce projet de mobilité urbaine constitue une étape décisive de la troisième révolution industrielle au sein de la Région Nord – Pas-de-Calais. L’hydrogène représente un pilier essentiel de la transition énergétique et du développement des énergies renouvelables qui sont, par nature intermittentes et non prévisibles. Au-delà d’un choix technologique permettant les gains environnementaux les plus importants, le choix d’une production sur site par électrolyse favorise le développement des énergies renouvelables en facilitant l’équilibrage des réseaux électriques et en permettant la valorisation des surplus de production.

L’expérience et l’expertise, acquises par ENGIE à travers sa filiale GNVERT, depuis maintenant près de 20 ans dans l’avitaillement en carburants alternatifs de la plupart des réseaux de transport de personnes en France, lui ont permis de proposer une solution qui soit en phase, pendant l’ensemble du cycle de vie du matériel roulant, avec les enjeux environnementaux du territoire et intégrant également les niveaux d’exigence que le Syndicat Mixte des Transports Artois-Gohelle attend sur l’opération et la sécurité de sonréseau de transport. Par ailleurs, ce projet s’inscrit parfaitement dans la vision énergétique, prônée par ENGIE, d’un monde en 3D : avec une énergie Décarbonée, Décentralisée et Digitalisée.

Les choix technologiques se sont également tournés vers les acteurs nationaux en sélectionnant les équipements de production et de distribution d’hydrogène de la société McPhy, acteur majeur d’une filière hydrogène française qui se positionne et s’affirme en France et à l’international.

Laurent Duporge, président du SMT AG : « Ce territoire trop souvent résumé à son histoire industrielle sera le premier en France à exploiter une ligne exclusivement avec des bus à hydrogène, six en l’occurrence! C’est un bel exemple de choix de développement environnemental, un choix technologique porteur d’avenir. Il nous appartient d’en faire un démonstrateur du renouveau du bassin minier. »

Philippe Van Deven, Directeur Général de GNVERT : « Le choix de l’hydrogène renouvelable s’inscrit naturellement dans la transition énergétique du transport de personnes. Outre le bilan environnemental exemplaire de cette solution ‘zéro émission’, l’hydrogène est le vecteur énergétique qui permettra un développement plus large des énergies renouvelables en France. D’autant plus qu’une véritable filière industrielle peut être bâtie sur les expertises présentes en France. La transition énergétique n’est pas une contrainte, c’est une opportunité! »

Pascal Mauberger, Président Directeur Général de McPhy : « Nous remercions ENGIE pour sa confiance renouvelée, qui nous permet de mettre en œuvre dans les Hauts-de-France la première station McPhy destinée à des bus à hydrogène. Fort d’une recherche et innovation de pointe et d’une infrastructure industrielle de premier plan, McPhy apportera son expertise de la production et de la distribution d’hydrogène. Notre électrolyseur McLyzer produira sur site l’hydrogène propre destinée à alimenter une station hydrogène McFilling de grande capacité à haut taux de service. Le secteur des transports est en pleine révolution. En optant pour la mobilité hydrogène, le SMT AG concilie confort d’utilisation pour ses usagers, continuité de service, et participation à la réduction de la pollution atmosphérique et à l’amélioration de la santé publique.»

Vous souhaitez en savoir plus sur l’hydrogène ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur l’hydrogène renouvelable en 1min30 et en vidéo !

Pour aller plus loin...