Le 25 octobre 2017, M. Pierre-Alexandre Teulié, Directeur Général Nestlé France et Jean-Pierre Moneger, Directeur Général ENGIE Cofely inaugurent la nouvelle turbine hydroélectrique pour produire de l’électricité verte sur le site historique Nestlé de Noisiel.

Un site répertorié au patrimoine historique

En 1825, Jean Antoine Brutus Menier, fondateur des chocolats Menier, décide d’installer son activité dans le moulin de Noisiel. L’architecte Jules Saulnier le retravaille entièrement pour lui donner son apparence actuelle : c’est alors le premier bâtiment industriel au monde à être doté d’une structure de façade métallique porteuse.

Installé à Noisiel depuis 1998, le siège de Nestlé France est répertorié au patrimoine historique et les 14 hectares sont labellisés LPO (Ligue de Protection des Oiseaux).

Aujourd’hui, l’ancienne chocolaterie Menier fait figure de reconversion réussie. L’utilisation du verre et du métal permet de conserver les traits de l’usine tout en créant des bureaux modernes.

Vidéo des travaux de construction de la nouvelle turbine hydroélectrique du site historique de Nestlé pour produire de l'électricité verte.Timelapse des travaux

Le choix de l’électricité verte pour Nestlé France

En 2014, Nestlé s’est engagé sur la remise en valeur du potentiel hydraulique du Moulin Saulnier. Ce projet s’inscrit dans la longue lignée de réhabilitations réalisées au cours de l’histoire industrielle du site. L’objectif est de produire de l’électricité comme à l’époque de l’apogée de la chocolaterie Meunier, à la nuance près qu’il s’agit désormais d’électricité verte pour Nestlé.

Jean-Pierre Moneger, Directeur Général d’ENGIE Cofely, déclare « Par cette turbine hydroélectrique, ENGIE Cofely produit de l’électricité verte avec une installation performante sans mettre en péril ce bâtiment chargé d’histoire ».

L’électricité verte s’est imposée comme l’alliance parfaite entre histoire, modernité et enjeux écologiques pour Nestlé France et ENGIE Cofely.

La force motrice de la Marne pour produire de l’électricité verte

ENGIE Cofely a proposé à Nestlé France d’exploiter le potentiel hydraulique de son site pour produire de l’électricité verte. Cette opération de production électrique repose sur la mise en place d’une turbine hydroélectrique d’une puissance de 466 kW, à proximité d’une chute d’eau de 3 mètres.

Cette turbine dernière génération, fabriquée en France, transforme la faible hauteur de cette chute d’eau en mouvement et, donc, en énergie. L’électricité verte produite est immédiatement injectée dans le réseau et consommée.

La dimension écologique est ancrée dans le projet : la turbine hydraulique dispose de pâles suffisamment espacées pour laisser passer les poissons à travers l’hélice.

Le saviez-vous ?

Le test de « l’anguille » a été réalisé pour s’assurer de la préservation de la biodiversité.
C’est un test consistant à libérer des anguilles en amont de la turbine immergée en rotation. Si l’intégralité des anguilles relâchées arrive à passer au travers, la turbine passe le test avec succès.

Chiffres clés

14 hectares labellisés
25% des besoins électriques du siège couverts par l’électricité verte
190 tonnes d’économies annuelles estimées en équivalent CO2