David, qui êtes-vous ?

Ingénieur de formation, je suis Directeur Industriel chez ENGIE Cofely, en charge des réseaux de chauffages urbains et utilités industrielles sur le quart sud-est de la France.

Comment avez-vous rejoint le cercle Happy Men et quels objectifs poursuivez-vous ?

J’ai rejoint le réseau Happy Men sur la sollicitation d’un collègue, Julien, qui a monté un groupe basé à Lyon. Des hommes, heureux, qui se réunissent pour échanger, cela a suffit pour aiguiser ma curiosité.

La place des femmes, dans notre entreprise, dans la Société, est un sujet qui mérite notre attention. Echanger à ce propos, sans tabous, c’est pouvoir dresser un constat, se questionner sur notre rôle et nos actions (passées mais surtout, à venir) en tant que manager, collaborateur et citoyen.

Mes trois objectifs au sein du cercle sont donc : partager, réfléchir, agir.

Quels bénéfices tirez-vous de votre participation au réseau Happy Men ?

La participation au réseau est un moyen d’enrichissement important, j’y rencontre des personnes que je ne côtoie pas habituellement. Forts de nos parcours individuels, nous pouvons confronter nos expériences et nos points de vue.

Les échanges me permettent de me forger une opinion basée sur des convictions renforcées. Ils éclairent l’analyse de la situation, ses causes, et surtout comment je peux, à mon niveau, faire évoluer les choses.

Le cercle m’amène à réfléchir à ma situation personnelle, à ma vie de couple et à la situation de ma femme. En participant au réseau Happy Men, la thématique de la place des femmes au travail est devenue pour moi un enjeu fort, ce qui me conduit à aborder ce sujet entre amis ou en famille.

Les réunions de notre cercle sont une pause consacrée à la réflexion, pour une action de fond, qui commence maintenant et dont les effets seront visibles à moyen et long terme. En faisant tomber les préjugés, nous arrêterons de nous priver d’une part de notre richesse collective, portée par une moitié de la population. La conséquence est directe : nous serons alors plus performants ! La place ainsi faite aux femmes nous permettra d’être meilleurs, comme entreprise mais aussi comme hommes. Nous serons alors encore plus heureux, plus Happy Men que jamais…