Thomas JUNG, Directeur Régional ENGIE Cofely Ile-de-France à l'inauguration chaufferie biomasse du Quartier Avenir Parisien à Drancy.

Jean-Christophe Lagarde, Député-Maire de Drancy et Thomas JUNG, Directeur Régional ENGIE Cofely Ile-de-France.

C’est en présence de Jean-Christophe LAGARDE, Député-Maire de Drancy, Farid AMARI, Directeur Général de l’Office Public de l’Habitat de Drancy (OPH) et Thomas JUNG, Directeur Régional ENGIE Cofely Ile-de-France que s’est déroulée le 7 janvier 2017 l’inauguration de la chaufferie biomasse du Quartier Avenir Parisien à Drancy.

La ville de Drancy a fait le choix d’un Contrat de Performance Énergétique pour une durée de 10 ans et conclu avec ENGIE Cofely.

Dans le cadre de ce contrat, la chaufferie biomasse d’une puissance de 900 kW alimentera 568 logements sociaux de l’Office Public de l’Habitat de Drancy ainsi que plusieurs bâtiments communaux et un collège. Elle couvrira ainsi 65% des besoins du quartier.

L’alimentation par du bois local sera réalisé dans un rayon de moins de 50 kilomètres et garantira ainsi l’utilisation d’une énergie renouvelable plus économique.

Pour assurer le mix-énergétique, la chaufferie biomasse est couplée à une chaudière d’appoint gaz d’une puissance de 4,6 mW. Plusieurs bâtiments de l’OPH ont été aussi équipés de pompes à chaleur à absorption gaz.

L’équipe d’exploitation ENGIE Cofely pour la chaufferie biomasse de l'OPH de Drancy.

L’équipe d’exploitation ENGIE Cofely pour la chaufferie biomasse de l’OPH de Drancy.

Un suivi des consommations énergétiques est prévu grâce à l’installation de 244 sondes d’ambiances soit 3 par bâtiments et au réseau Sigfox. Les exploitants pourront ainsi connaître en temps réel les informations liées à la température et à l’hygrométrie des bâtiments.

ENGIE Cofely s’est engagé à permettre la réduction des consommations d’énergie de près de 17%, soit 2 450 tonnes de Co₂ évitées par an.

Un programme de sensibilisation auprès du personnel de l’OPH et des résidents sera mis en place pour aider à l’atteinte de ses objectifs.

Chiffres clés

65 % des besoins du quartier couvert par les énergies renouvelables.
568 logements alimentés.
2 450 tonnes de Co₂ évitées par an.
17% de réduction des consommations d’énergies.