Le 29 juin, Christophe David , Directeur Général de Siniat et Thierry Lahaye , Directeur Régional ENGIE Cofely Île-de-France inaugurent la première chaufferie industrielle vapeur alimentée grâce à des anas de lin sur le site de Rantigny (60).

Performance énergétique et innovation technologique

D’une puissance de 3 MW , la chaufferie couvre plus de 80% des besoins de vapeur de l’usine de fabrication de doublage isolant. Elle est alimentée par des anas de lin , un combustible innovant issu du broyage des écorces de tiges de lin, peu valorisables jusqu’alors, une ressource locale, renouvelable et entièrement issue de la filière linière implantée sur le territoire picard.

Ce contrat s’inscrit dans une démarche partenariale globale engagée en 2012 entre les deux acteurs pour une durée de 15 ans et permettra d’éviter le rejet de 3 000 tonnes de CO2 par an.