Photo pose de première pierre chaufferie Amiens Metropole.

Pour assurer la transition énergétique de son territoire, la ville d’Amiens a créé Amiens Energies, une Société d’Economie Mixte à Opération Unique (SEMOP).

Cette société, dédiée à la gestion et l’extension des réseaux de chaleur de la ville, s’appuie sur une stratégie territoriale innovante qui valorise les infrastructures existantes, dans une logique de performance énergétique et environnementale.

C’est à la station d’épuration d’Ambonne que le lancement officiel de la création du réseau de chaleur d’Amiens a été donné. L’installation d’une pompe à chaleur permettra de récupérer et de valoriser l’énergie contenue dans les eaux usées.

Amiens devient ainsi la 1ère ville de France dotée d’un réseau de chaleur reposant sur un mix énergétique associant 5 sources d’énergies de récupération et renouvelables locales :

– Récupération des eaux usées de la STEP d’Ambonne ;

– Récupération de l’énergie de l’usine de méthanisation ;

– Une énergie renouvelable, la géothermie sur nappes ;

– Une énergie renouvelable, la biomasse ;

– Une énergie renouvelable, le biogaz.

Photo visite d'Isabelle Kocher à Amiens Cluster, chargé du développement des projets innovants.

Le deuxième temps fort de cette journée s’est déroulé au Quai de l’innovation avec la signature d’une convention de partenariat entre Amiens Métropole, Amiens Cluster et ENGIE.

L’association Amiens Cluster, créée en avril dernier, est chargée du développement des projets innovants et structurants qui permettront de renforcer l’attractivité du territoire.

ENGIE Cofely s’engage à soutenir l’animation d’Amiens Cluster et des entreprises locales par une mise à disposition d’experts, de savoir-faire, de mentorat et par l’organisation de manifestations thématiques.